Accueil En bref Le gouvernement arménien accentue son emprise sur les médias

Le gouvernement arménien accentue son emprise sur les médias

Envoyer Imprimer PDF

Le gouvernement arménien a fondé une nouvelle agence en vue de contrôler et de règlementer le travail des médias locaux causant d’importantes inquiétudes au sein de la profession. Le Centre pour les Relations Publiques et l’Information (CPRI) a été fondé pendant une session hebdomadaire du cabinet sur recommandation de l’administration du Président Serge Sarkissian.

La déclaration du gouvernement dit que l’institution devra parmi toutes ses missions assurer « un contrôle et l’analyse » des activités des médias arméniens, dont la diffusion de la presse et le nombre d’auditeurs des radios et TV. Il se force de proposition sur les initiatives touchant « le règlement légal des activités des médias ».

Partager cette page

 

Edito - Novembre 2008

Notre grain de sel

A croire que nous n’avons rien de mieux à faire. A cette heure-ci, un tournant historique se profile aux Etats-Unis. La guerre fait rage en République Démocratique du Congo. Le Parti socialiste se cherche difficilement un leader. Et nous, étudiants en journalisme, ne trouvons à parler que de… journalisme.
C’est que nous avons notre mot à dire sur la question. Pas par plaisir de nous regarder le nombril. Quelques mois avant de devenir journalistes à notre tour, nous nous payons le luxe de prendre de la distance sur notre métier, d’entrer dans les coulisses des médias. De ne pas nous contenter, en somme, de ce que ceux-ci proposent chaque jour : l'information sur un plateau, les pieds sous la table.

Lire la suite...

Réseaux sociaux

FacebookTwitterPinterest