Accueil En bref Tv plaisance, la chaîne 100 % participative

Tv plaisance, la chaîne 100 % participative

Envoyer Imprimer PDF
En se promenant par hasard sur le bouquet des chaînes de la neuf box, les téléspectateurs curieux peuvent tomber sur des bizarreries. Sur le canal 188, Télé Plaisance interpelle sa curiosité. Le spectateurs a droit à une série sans fin de court métrages déjantés et de mauvaise qualité. La chaîne propose à ses téléspectateurs d'envoyer leurs productions vidéo et de les programmer 24 heures sur 24. Via leur site internet, les amateurs d'image choisissent le moment de leur diffusion et peuvent assister en direct de leur salon àla diffusion de leur chef d'œuvre. Mais Télé Plaisance est avant tout une web tv. Elle a d'abord été une des fameuses télés pirates parisiennes. Dans les années 2000 elle obtient du CSA une autorisation d'émettre. Elle couvre alors la moitié de Paris. Free, le fournisseur d'accès internet, décide en 2004 d'héberger Télé Plaisance. Navarro, concepteur multimédia et créateur de la web télé, ne mâche pas ses mots lorsqu'il s'agit d'encenser le fournisseur free télécom : "Grâce à Free, on aujourd'hui une longueur une longueur d'avance sur les Etats Unis en terme d'offre de télévision par ADSL".

Partager cette page

 

Edito - Décembre 2009

Rédactions en chaîne

Dans ce nouveau numéro de La fabrique de l'info, nous allons parcourir les coulisses d'un journalisme en pleine mutation. Un journalisme dans lequel nous mettrons les pieds l'année prochaine. Futurs maillons de la chaîne, nous avons choisi d'isoler ce qui compose la fabrication de l'information.

Dans la Salle des machines, prenons un peu de recul vis-à-vis des outils mis à notre disposition pour informer. Nous faisons le pari que Twitter deviendra un média à part entière, en tant que vecteur d'informations. Comment ce réseau social bouleverse notre rapport à l'actualité et son traitement ? Et que viennent y chercher les journalistes ?

Lire la suite...

Réseaux sociaux

FacebookTwitterPinterest