Accueil En bref Un titre de presse iranien interdit de parution

Un titre de presse iranien interdit de parution

Envoyer Imprimer PDF
Le quotidien Hayat-é No a été interdit par les autorités iraniennes lundi 7 décembre 2009. La commission de surveillance de la presse a suspendu le titre qui aurait commis de nombreuses infractions, selon les autorités du pays. Elles n'ont pas donné plus de détails sur l'affaire. Ce titre, qui soutenait l'opposition de Mir Hossein Moussavi, n'est certes pas le premier à être interdit depuis l'arrivée au pouvoir de Mahmoud Ahmadinejad en 2005. L'originalité ici tient au fait que Hayat-é No était dirigé par Hadi Khamenei, le frère du Guide suprême de la République islamique Ali Khamenei. A l'inverse de son frère, Hadi Khamenei fait partie des dirigeants réformateurs. L'interdiction de ce titre est intervenue peu de temps après de nouvelles manifestations, lundi dans plusieurs villes iraniennes, à l'encontre du président Ahmadinejad.

Partager cette page

 

Edito - Décembre 2009

Rédactions en chaîne

Dans ce nouveau numéro de La fabrique de l'info, nous allons parcourir les coulisses d'un journalisme en pleine mutation. Un journalisme dans lequel nous mettrons les pieds l'année prochaine. Futurs maillons de la chaîne, nous avons choisi d'isoler ce qui compose la fabrication de l'information.

Dans la Salle des machines, prenons un peu de recul vis-à-vis des outils mis à notre disposition pour informer. Nous faisons le pari que Twitter deviendra un média à part entière, en tant que vecteur d'informations. Comment ce réseau social bouleverse notre rapport à l'actualité et son traitement ? Et que viennent y chercher les journalistes ?

Lire la suite...

Réseaux sociaux

FacebookTwitterPinterest